ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES EUA

0

Elles sont PARTOUT, dans tous les journaux télévisés, c’est un sujet d’actualité tumultueux qui divise l’Amérique : Les élections présidentielles. Et au cœur de ces élections s’opposent deux « Grands » partis politiques aux valeurs opposées : Les Républicains et les Démocrates. Comment les différencier ? Suivez le guide…
 
 

Républicains
(Grand Old Party ou GOP)
Démocrates
Symbole : l’éléphant
 
 
Symbole : l’âne
Né en 1854, le parti Républicain regroupe les États du Nord opposés à l’esclavage dans la guerre de Sécession
(leader : Abraham Lincoln)
 
Il domine l’électorat Etats-unien jusqu’à la Grande Dépression (1929 : Krach boursier de Wall Street, explosion du taux de chômage, perte des ¾ de la valeur de la bourse de Wall Street) avec un Herbert Hoover (républicain)  qui tente sans grand succès de remédier à la crise et qui est surnommé le « Do nothing » (« celui qui ne fait rien ») par ses adversaires démocrates.
 
Le parti Républicain prend des positions anti-communistes après la Seconde Guerre Mondiale, et à la fin de la Guerre Froide (1991 avec la chute de l’URSS), prône des valeurs conservatrices, détaillées ci-dessous.
Le parti est né en 1833, et regroupe les États du Sud esclavagistes. Il est dominé par les Républicains après la Guerre de Sécession.
 
Il prend sa forme moderne sous Roosevelt avant et pendant la Seconde Guerre Mondiale grâce au New Deal (1933) qui relance l’économie américaine après la Grande Dépression.
 
Ils prennent ainsi des orientations progressistes qui perdurent jusqu’à aujourd’hui.
 
L’actuel président des Etats-Unis, Barack Obama, est démocrate.
Voici certaines valeurs et mesures que défendent les Républicains :
 
–     -Les Républicains sont en majorité religieux (exemple de Ted Cruz,  Sénateur du Texas et candidat à l’élection présidentielle, dont le discours apparaît comme fortement religieux et parsemé de références au Christ, dans le but d’attirer les électeurs évangéliques, dont l’appui est souvent un atout important dans les primaires républicaines)
 
–        -Ils sont favorables au capitalisme, et se battent pour une baisse des impôts des entreprises. Ils défendent la méritocratie, le « Rêve Américain » (American Dream) et donc l’éthique du travail.
 
–         – Ils défendent des politiques conservatrices de défense de la famille, et sont en majorité contre le mariage homosexuel et l’avortement.
 
–          -Les Républicains prônent les libertés individuelles et soutiennent ainsi la liberté de port d’armes, récemment remise en cause par l’actuel président suite aux tueries qui ont défrayé la chronique ces derniers mois (fusillade de San Bernardino du 2 décembre 2015 dans l’État de Californie, tuerie le 1er Octobre 2015 sur un campus universitaire dans l’Oregon) ou encore une forte répression de la criminalité, avec la peine de mort, à laquelle ils sont largement favorables.
 
–          -Les Républicains s’opposent à l’immigration pauvre de masse –Donald Trump, candidat Républicain à l’investiture présidentielle, projette même, ce qui a indigné l’opinion publique, de dresser un mur entre les Etats-Unis et le Mexique-, mais acceptent l’immigration de main-d’œuvre qualifiée en petit nombre.
Les Démocrates soutiennent des mesures différentes de celles des Républicains :
 
–          On peut les assimiler aux centristes gauches si l’on calque leurs valeurs sur le système politique français, alors que les Républicains seraient plus à droite.
 
–          -Les Démocrates tempèrent le capitalisme par des programmes sociaux, comme l’éducation publique, que défend particulièrement le candidat démocrate à l’investiture présidentielle Bernie Sanders, ce qui explique sa popularité auprès des jeunes, ou encore la socialisation de l’assurance maladie et donc la création d’une sécurité sociale. Ils sont ainsi soutenus par les syndicats. Le parti Démocrate défend également le droit à l’avortement et le mariage homosexuel, contrairement aux Républicains.
 
–         – Les Démocrates défendent les minorités, comme Hillary Clinton qui, par exemple, cible la population d’origine latino-américaine, et organise même des meetings en leur honneur, avec de la musique mexicaine notamment (Mariachis) ou encore des célébrités faisant partie de cette minorité –notamment Eva Longoria et America Ferrera- ainsi, en 2012, lorsque l’électon présidentielle opposait Mitt Romney (Républicain)  à Barack Obama (Démocrate), 71% de la population hispanique et 73% de la population asiatique avait voté Obama. La minorité afro-américaine, elle, a voté à 93% pour le candidat démocrate.
 
–         – Le parti Démocrate soutient ce que l’on appelle la « discrimination positive », qui impose un pourcentage minimum de femmes, de personnes  souffrant d’un handicap, d’une déficience physique ou mentale, ou encore de membre des minorités dans les universités et les entreprises.
 
 
 
 
Quelques présidents Républicains : Richard M. Nixon, Gerald R. Ford, Ronald Reagan, George Bush (père et fils) Quelques présidents Démocrates : Franklin Roosevelt, Harry Truman, J.F Kennedy, Bill Clinton, Barack Obama.
 
 
Républicains et Démocrates partagent pourtant des valeurs communes: L’économie de marché (même les démocrates), le respect de la Constitution, la liberté religieuse, l’esprit d’entreprise.  Ainsi, les deux partis s’entendent sur un socle commun, mais diffèrent dans leur moyen de l’appliquer. Et c’est là où les opinions divergent. Les républicains sont pour une grande autonomie des Etats et donc un pouvoir fédéral faible, au contraire des démocrates qui souhaitent un pouvoir fédéral fort.
 
Partager.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire