LE PORTRAIT DE RACHID KHALESS…

0

Il possède de nombreuses convictions ancrées en lui : poète et citadin. Il ne s’agit pas seulement d’une envie mais d’une nécessité, « la poésie advient malgré nous en nous »… Khaless a laissé deviner une réflexion intense aux élèves qui ont eu la chance de le rencontrer.
Issu d’une famille nombreuse, Khaless est né dans la solitude d’une maison marocaine puisqu’il se sentait invisible et marginalisé. Très jeune, il démarre une conversation avec lui-même au cours de laquelle il développa une fascination pour les mots et la calligraphie. Ceci le mène à de nombreuses interrogations telles que le rapport entre la langue et le monde qui sont intimement liés puisque la langue n’est que le produit du monde. D’après Khaless, l’écriture poétique provient de sources natives : l’interrogation de l’existence, sa propre existence ainsi que l’instinct de notre cœur certifient de notre sincérité, témoigne de nos forces comme de nos faiblesses. Convaincu de l’existence d’une intuition poétique, il affirme que tout Homme pourrait écrire de la poésie, poésie qui résulte de l’effort de nos muscles mais aussi des hiatus de la vie en nous.
Ces œuvres tels que Le désir de durer se distinguent par une poésie très libre puisqu’il refuse toute frontière entre le vers et la prose. L’héritage baudelairien y est indéniable puisque sa rencontre à 18 ans avec Charles Baudelaire l’a bouleversé. Il y pose de nombreuses questions existentialistes en rappelant la condition humaine. En effet, il adhère à la thèse de Heidegger partisan de l’intégration de la notion de la mort dans le goût de la vie…
Dans Le désir de durer, il se dégage l’essoufflement de son auteur qui fait appel à ce genre au cours de son deuil. En effet, il écrit ces vers à la suite du décès de l’être chère, sa mère avec qui il avait une relation fusionnelle. « C’est dans la violence et le malheur que la poésie devient une nécessité ». Par ailleurs, l’humilité et la sincérité de ses textes sont remarquables provoquant un étonnement chez le lecteur indispensable, d’après Khaless, à tout poème.
Rachid Khaless est en somme un être complexe dont les circonstances de la vie l’ont mené à la poésie, une poésie moderne, ouverte et émancipée comme l’atteste son recueil Vols, l’éclat.
SIDI BABA Ghita

Partager.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire