Editorial n° 29

0

De plus en plus d’experts de tous bords parlent, depuis l’apparition du COVID-19 et du confinement qui s’en est suivi, du monde d’avant et du monde d’après. 

C’est entre ces deux ères, seulement séparées de quelques mois, que nous, journalistes du Carte Diem, essayons de composer au mieux entre elles. Entre les articles destinés à une publication dès lors numérique, l’écriture de nouveaux articles ou encore la perte de motivation des troupes. Nous nous efforçons, en cette période anxiogène, de vous proposer un contenu toujours de qualité, produit par les élèves et pour les élèves. 

Bien sur, cette période troublée aura fait réapparaître de nouveaux sujets à traiter comme les violences policières, domestiques, le décrochage scolaire et ouvert la voie à tous types de spéculations quant au monde d’après. Ou encore les nombreuses critiques que l’on peut se risquer à faire de la gestion de la crise par les gouvernements, notamment l’oral du bac de français pour les premières (décidément Macron leur aura tout fait). 

Quoi qu’il en soit, cette période fourmille malgré elle d’actu et le but n’étant pas de remuer le couteau dans la plaie, nous prévoyons du divertissement, de la détente mais aussi, et il en faut, les points actu importants du confinement, les décisions prises et leurs conséquences, mais aussi de l’actu plus vraiment d’actu car d’avant le confinement pour nous rappeler cette époque où on passait pas notre temps à dire en regardant la télé “Ah bah ça, les gestes barrières ils sont pas respectés, cOrOnAvIrUs”. 

C’est ainsi que nous sommes heureux de faire notre deuxième rentrée dans l’année, avec la publication du premier podcast de notre Webradio, mais aussi du numéro 28 sur notre site www.cartediem.net, tout en n’oubliant pas de mettre en avant les initiatives lycéennes avec Moussaouat. C’est donc avec plaisir que nous continuons notre activité, vous transmettre de l’info vérifiée et vous régaler !

Bon confinement ou déconfinement, gardons espoir ! 

Partager.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire