Introspection de l’année 2020: Une année de rebondissements et d’apprentissages

Pour nous tous, l’année 2020 fut une année pour le moins éprouvante et enrichissante; Malgré les différents adjectifs que chaque individu lui attribue, ils s’accordent tous sur le fait qu’elle aura été formatrice. 

Tout remonte en décembre 2019, quand la province de Wuhan en Chine lance une alerte déclarant un nouveau virus qui s’étend rapidement et qui aurait dès lors infecté la plupart du pays. L’année 2020 et la pandémie de la Covid-19 débutaient et elles comptaient bien perdurer.Peu à peu, le virus gagnait du terrain et la peur et l’anxiété gagnaient nos esprits. En mars, les cas trop élevés de virus en France ont mené à la prise d’une décision drastique du gouvernement: Le confinement. 

Un mot auquel peu de nous étaient habitués se trouvait à présent sur toutes les bouches. Cette décision eut d’énormes répercussions à tous les niveaux et à toutes les échelles: Crises économiques, politiques et sociétales; Les commerces fermaient, les écoles étaient condamnées et nos libertés arrachées. Le monde se retrouvait alors plongé dans une période de danger et d’incertitudes. Aux grands maux les grands remèdes. Il fallut s’armer de masques et de désinfectants pour lutter contre cette pandémie et son extension. A cet instant précis,la situation devenue critique. Il fallait combattre un nouvel ennemi qui touchait l’écrasante majorité des gens respectant ces nouvelles mesures: L’ennui. La télévision, la lecture, la cuisine ou meme le jardinage faisaient leur réapparition. L’année 2020 qui avait été si rude et qui ne comptait pas s’arrêter là, semblait offrir en contrepartie un luxe que peu de gens avaient: Le temps. Désormais, nous avions du temps; Du temps pour se reposer, se redécouvrir et profiter des gens que nous aimons. Le temps de réfléchir et de se montrer reconnaissants pour toutes les choses qu’il nous restaient pendant cette situation de crise. Dans un monde où l’égoïsme et l’individualisme se montrent parfois trop présents. L’année 2020 a pu faire ressortir des valeurs et principes qui ne devraient jamais disparaître et dicter nos quotidiens: La solidarité et l’entraide.

 Nous retrouvant tous face à cet ennemi commun; Plusieurs associations furent créées pour aider les gens dans le besoin à cause de la crise( chômage, incapacité de payer leur loyer ou leur nourriture), ligne d’appel pour femmes subissant des violences conjugales… Cela même aux plus petites échelles avec la mise en place de librairies collaboratives dans certaines résidences pour se divertir, réunions virtuelles etc.

En conclusion, la vie peut être vue comme une succession d’épreuves inévitables plus ou moins difficiles. Le plus important est d’apprendre à en voir le bon côté. 

 Kettani Mya 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *