PORTRAIT DE SAFAA HAJJI, INGÉNIEURE DU PROJET NOOR OUARZAZATE

0

Passionnée par le tennis, le basketball et le football, elle a 25ans et parle le français, l’anglais, l’arabe et a des notions de berbère.
Elle a été au collège aux États-Unis et au lycée privé Ryad Al Maarifa à Rabat. Elle a obtenu un Bac Sciences avec mention Très Bien, ce qui lui a valu une bourse d’excellence et permis de suivre un Bachelor à l’Université Akhawayn à Ifrane dans le domaine de l’ingénierie, puis, au bout de six ans d’études, dans le même établissement un Master spécialisé dans les énergies renouvelables.
Noor I est la première partie du projet Noor Ouarzazate constitué de 4 parties. Noor I est une station thermique solaire qui permet de produire 160 Mega Watt (MW) et qui a une superficie de 480 hectares. Elle fournit en énergie 600 000 habitants (région de Ouarzate ). Sa construction a permis 2000 emplois dont 85% de Marocains travaillent sur ce projet. Noor Ouarzazate produira une totalité de 850 Mega Watt et aura une surface de 3500 hectares (taille de Rabat ).
Lorsque Mme Hajji a été recrutée par la société, le projet Noor II et III étaient déjà finalisés. Elle travaille donc actuellement sur le projet Noor IV, la partie photovoltaïque du projet.
Ce projet permettra au Maroc de baisser considérablement sa dépendance énergétique surtout avec l’Europe et également baisser son émission de CO2 ( Pour Noor I, 2,9 millions de tonnes seront évités sur une période de 10 ans ).
Vendredi 11 mars, Safaa Hajji était au collège pour donner une conférence sur les énergies renouvelables et présenter le titanesque projet Noor devant les classes de 5°7 et 5°8 au CDI.
Gabriel Fauchon

Partager.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire